Contactez-nous !

Nos adresses
Nos téléphones
Notre email

CORONAVIRUS

  • Diagnostic, ou suspicion de COVID 19 ? Pensez à la téléconsultation avec un médecin MesDocteurs, partenaire de la MESE.

En savoir plus sur le parcours spécifique COVID mis en place par MesDocteurs cliquez ici

k

  • Niveau de protection des masques

m

 

  • Que faire face au COVID 19 ?

z

J'ai été en contact avec une personne malade du COVID19

J'ai les signes de la maladie du COVID19

Je limite la transmission du virus en adoptant la bonne conduite à tenir 

  • Qu’est-ce qu’un cas contact ?

Sur son site internet, l’Assurance maladie, qui se charge d’appeler les personnes contact, détaille la définition d’une “personne contact”:

u

 Il s’agit d’une personne qui, “en l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact (hygiaphone ou autre séparation physique comme une vitre ; masque chirurgical ou FFP2 porté par le cas ou par la personne contact ; masque grand public fabriqué selon la norme Afnor ou équivalent porté par le cas et la personne contact) :

  • a partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;
  • a eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (exemples : conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes contacts à risque ;
  • a reçu des actes d’hygiène ou de soins par la personne atteinte, ou lui en a prodigué ;
  • a partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel, taxi…) pendant au moins 15 minutes avec un cas, ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;
  • est élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).”
 
  • ​Dépistage COVID-19 : Retrouvez tous les points de prélèvement des tests virologiques (RT-PCR) autour de vous

cliquez ici : se faire dépister : lieux et conditions 

Ces tests peuvent être préscrits par votre praticien habituel, et en son absence, par un médecin du service MesDocteurs partenaire de la MESE. (en savoir plus)

j

 

Depuis le 11 septembre 2020 : une stratégie de priorisation des tests de dépistage a été mise en place. Seront testés en priorité les personnes ayant des symptômes, les cas contacts et les personnels soignants ou assimilés. Pour ces publics, des plages horaires dédiées de test vont être mises en place dans les laboratoires. Les tests sont pris en charge par l’Assurance maladie. Le coût du test de dépistage est de 54 euros. L’Assurance Maladie rembourse 100% de ce coût. Si vous devez avancer les frais, l’ensemble vous sera remboursé sur feuille de soin.  Les tests virologiques (RT-PCR) de dépistage du COVID-19 sont désormais réalisables sans ordonnance et sont pris en charge intégralement par l’assurance-maladie obligatoire.

Test virologiques et sérologiques, quelles différences ? cliquez ici 

  • COVID 19 : Quels sont les gestes de prévention à adopter lorsque l'on fait ses courses? 

Consultez les recommandations de l'Agence nationale de santé sanitaire 

k

 

  • Deconfinement et vaccination :

m

La Haute Autorité de Santé (HAS) appelle à reprendre d'urgence les vaccinations interrompues pendant le confinement, en priorité chez les nourrissons et les personnes fragiles.

La dernière étude d’Epi-phare  (ANSM/Assurance maladie) a montré une très forte diminution de la délivrance des vaccins remboursés durant le confinement. Face à ce constat, la HAS recommande de reprendre les vaccinations sans délai, en priorité chez les nourrissons et les personnes fragiles (maladies chroniques, immunodépression, sujets âgés, femmes enceintes, …). Elle invite toutes les personnes ayant dû reporter leurs vaccinations ou celles de leurs enfants et nourrissons à consulter rapidement leur médecin.

  • Outils de prévention du COVID 19 vers le jeune public : 

l

Explications  à destination des plus petits (maternelle et primaire) : cliquez ici

Explications à destination des  plus grands (à partir du collège)  : cliquez ici 

 

  •  Bien se laver les mains : premier geste de prévention contre le COVID 19 : cliquez ici 

l

  •  Covid 19 : Des conseils personnalisés pour  continuer à agir contre le virus

Le site mesconseilscovid.fr est un site officiel de prévention de la maladie Covid-19 et de conseils personnalisés. Il a été conçu par le ministère des Solidarité et de la santé.

 

  • Comment porter un masque pour mieux nous protéger  : vidéo 

 

k

 

 

  • Vous pensez avoir été contaminé(e) par le COVID19 ?

Un site Internet, référencé par le ministère de la Santé, aide les Français inquiets d'avoir été contaminés par le coronavirus à évaluer leurs symptômes en répondant à des questions et à être conseillés sur la marche à suivre.

Accéder à l'évaluation =>  maladiecoronavirus.fr 

p

  • Etre confiné(e) et bien respirer 

l     

Confinement : comment améliorer la qualité de l’air intérieur?


D’ordinaire, nous passons près de 80% de notre temps dans un environnement clos (bureau, école, domicile etc…) En cette période de confinement, le temps passé à l’intérieur est encore plus important. Sachant que l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur, quelques mesures simples permettent d’améliorer la qualité de notre air intérieur. 

DE L’AIR…

  • Aérer 1 à 2 fois par jour pendant au moins 10 minutes. Pour les personnes allergiques il est recommandé de le faire tôt le matin et tard le soir et de s’abstenir les jours venteux.
  • Nettoyer et ne pas obstruer les systèmes de ventilation de votre logement (VMC et grilles d’aération).
  • Eviter les aérosols, bougies et autres parfums d’ambiance qui pénètrent facilement le système respiratoire.
  • Etendre le linge à l’extérieur si possible ou dans une pièce bien ventilée afin de limiter l’humidité ambiante qui favorise le développement des moisissures (sauf en période printanière pour les personnes allergiques au pollen).
  • Aérer davantage lorsque vous faites la cuisine, du bricolage, le ménage ou prenez une douche ou un bain.
  • Limiter l’usage des produits ménagers chimiques en privilégiant les produits avec un Ecolabel (Ecolabel européen, Ange bleu, Ecocert, Nature et progrès …) ou en les fabriquant vous-même

FOCUS personnes allergiques /asthmatiques : Le médecin généraliste, pédiatre, allergologue, pneumologue (…) est habilité à prescrire l’intervention d’un conseiller en environnement intérieur au domicile afin d’identifier les sources de pollution et vous conseiller sur les bonnes pratiques pour limiter votre exposition

Pour aller plus loin : Site de l' ANSES  "Qualité de l'air intérieur"  / site de l' ADEME "un air sain chez soi"

 

  • Etre confiné(e) et bien se nourrir 

Retrouvez les conseils de nutrition à destination des patients fragiles (personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques) édités par l'IREPS de l'Isère en collaboration avec le CHU de Grenoble  .

Cliquez ici pour accéder à la fiche "Bien manger durant le confinement"

 

En complément, la Mutualité Française Bourgogne Franche Comté propose des "astuces pour concilier plaisir et équilibre alimentaire durant la période de confinement" .

Cliquer ici pour les consulter

l

  • Être confiné(e) ne signifie pas ne plus bouger ! 

Pour faciliter la pratique sportive à domicile, le ministère des Sports a conclu un partenariat avec Goove app, une application dont le Groupe VYV est partenaire principal. 
Mise à disposition à titre gratuit durant la crise, la plateforme permet au plus grand nombre de bénéficier d’activités physiques pour tous. Un outil plus qu’utile pour se maintenir en forme, évacuer son stress ou renforcer sa condition physique en cas de maladies chroniques.

 

=>  Lien vers le site Goove app

eh

 

  • COVID-19 et handicap : une FAQ pour tout comprendre


Le secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées met en ligne une FAQ régulièrement enrichie et actualisée. Accès aux soins, démarches administratives, maintien de l’activité des établissements, modalités d’organisation en période de confinement…la FAQ recense les nombreuses situations auxquelles sont confrontées les personnes en situations de handicap, les professionnels, les aidants, sans oublier les gestionnaires d’établissements.
Dans une première partie, la FAQ répond aux interrogations légitimes des parents d’enfants handicapés, des adultes en situation de handicap et des personnels travaillant en établissement.
Le document apporte également des réponses concrètes aux directeurs d’établissement : les admissions sont-elles suspendues durant la période confinement ? Comment prévenir l’émergence de cas groupés d’infection dans les structures d’hébergement ? Quelles sont dérogations aux autorisations des établissements pour adapter l’activité à la situation ? Qu’en est-il du maintien de la rémunération des travailleurs en ESAT ? Autant d’interrogations qui nécessitent des réponses claires.

 

=> Accéder à la FAQ