Questions / Réponses

Retour

Votre contrat et votre adhésion à la MESE

Mon adhésion

  • Puis-je cumuler deux mutuelles ?

    Légalement, vous pouvez cumuler plusieurs mutuelles en même temps, en plus de votre mutuelle d’entreprise obligatoire MESE.

    Néanmoins, cela implique quelques règles à respecter : 
    - Une seule mutuelle doit être déclarée auprès de la Sécurité Sociale. A défaut, la CPAM ne peut être activée que pour une seule mutuelle. La télétransmission NOEMIE ne peut être activée que pour une seule mutuelle.
    - Pour obtenir un remboursement de la part de la seconde mutuelle, vous devez impérativement adresser vos relevés de décompte de la CPAM complétés de vos relevés de remboursement de prestations de votre 1ère mutuelle pour compléter les remboursements, en partie ou en totalité selon votre niveau de garanties.

    Si vous rencontrez un problème de télétransmission NOEMIE, il est possible que celle-ci soit bloquée en raison d'un chevauchement de contrat, c'est-à-dire lorsque deux complémentaires santé essayent d'activer la télétransmission avec votre CPAM.

    Attention, si vous ou vos ayants-droits êtes couverts au titre de Complémentaire Santé Solidaire (C2S), la MESE n’est pas agréée pour être la 1ère mutuelle. Elle ne peut intervenir qu’en 2ème mutuelle (envoi des décomptes CPAM + 1ere mutuelle à la MESE). 

    Vous ne pourrez pas être remboursé deux fois pour une même prestation. La somme des remboursements de la Sécurité Sociale et des autres mutuelles ne peut pas être supérieure aux frais engagés.

  • Qui peut souscrire à l'offre Sérénité ?

    L'offre Sérénité concerne aussi les adhérents individuels dans les situations suivantes :

    • adhérents en situation d'invalidité et ayant quitté leur Société d'origine,
    • adhérents licenciés indemnisés par Pôle Emploi,
    • conjoints séparés ou veuf(ve)s d'adhérents retraités,
    • enfant orphelin d'un adhérent, enfant en situation de handicap.
  • Quels sont les cas de dispense d'adhésion prévus ?

    Vous pouvez demander à votre employeur à être dispensé(e) d'adhésion au régime obligatoire de frais de Santé mis en place, si vous êtes dans l'un des cas suivants :

    • Signataire d’un contrat de travail à durée déterminée ou d’un contrat de mission impliquant une durée de couverture santé obligatoire de moins de 3 mois et justifiant être déjà couvert par une complémentaire santé respectant les conditions du contrat responsable.
    • Couvert par une assurance individuelle frais de santé au moment de la mise en place des garanties ou de l'embauche si elle est postérieure. La dispense ne pourra jouer que jusqu’à l’échéance du contrat individuel.
    • Bénéficiaires pour les mêmes risques, y compris en tant qu'ayant droit, de prestations servies au titre d’un autre emploi en tant que bénéficiaire de l’un ou l’autre des dispositifs suivants (à condition de le justifier chaque année) : 
    • contrat collectif à adhésion obligatoire mis en place dans une autre entreprise (salariés à employeurs multiples ou au titre d’ayant droit d’un salarié travaillant dans une autre entreprise, sous réserve que ce dispositif prévoit la couverture des ayants droit à titre obligatoire
    • régime local d’assurance-maladie d’Alsace-Moselle
    • régime complémentaire d’assurance maladie des industries électriques et gazières
    • contrat complémentaire des agents de la fonction publique d’Etat souscrit auprès d’un organisme référencé 
    • contrat complémentaire des agents de la fonction publique territoriale souscrit auprès d’un organisme labellisé ou dans le cadre d’une convention de participation 
    • contrat collectif de prévoyance des TNS -contrats Madelin
    • bénéficiaire de la C2S, complémentaire santé solidaire (ex-CMU, ex-ACS)

    Vous devez effectuer cette demande auprès de votre employeur. Pour les entités relevant du groupe Schneider Electric, la demande doit être adressée à l'adresse email : dispenses.mutuelle@schneider-electric.com

  • Mon contrat de travail est rompu, puis-je continuer à adhérer à la MESE ?

    Les conditions d’adhésion à la portabilité
     
    En cas de cessation du contrat de travail ouvrant droit à indémnisation par Pôle Emploi (licenciement sauf faute lourde, fin de CDD, rupture conventionnelle,...) vous avez la possibilité de continuer à adhérer à la mutuelle dans le cadre de la portabilité.
     
    Cette portabilité vous permet de continuer à adhérer au contrat collectif souscrit par votre employeur, ce à titre gratuit et pendant 12 mois maximum, et ainsi bénéficier d'un niveau de garantie identique à celui que vous aviez avant votre départ. Le barème de remboursement est le même que pour le salarié en activité.  
     
    Ces dispositions résultent de l'application de la loi du 14 juin 2013 (loi de sécurisation de l'emploi).
     
    Pour bénéficier de la portabilité, vous devez obligatoirement nous fournir une attestation d'indemnisation chômage (Allocation d'aide au Retour à l'Emploi) délivrée par Pôle Emploi.
     
    La portabilité prend fin à l’échéance du délai prévu (maximum 12 mois) ou avant cette échéance dans le cas d’une reprise d’activité, d’une fin d’indemnisation par Pôle Emploi ou d'une liquidation de la retraite. 
     
    Pendant la durée de la portabilité, vous devez informer la MESE de tout changement de situation (reprise d’activité, retraite…).
     

    Les démarches pour la mise en œuvre de la Portabilité
     
    Lors de la rupture de votre contrat de travail le service Paye de votre entreprise vous envoie un courrier vous proposant de continuer à adhérer à la mutuelle. 
    Pour actualiser votre adhésion à la mutuelle, vous devez fournir obligatoirement à la MESE :

    Dans un délai d’un mois suivant la rupture du contrat de travail : Vous devez nous transmettre une copie de l'attestation de paiement de Pôle Emploi mentionnant le montant de vos indemnités (envoi par courrier ou par mail), puis, tous les trimestres, un relevé de situation Pôle Emploi. 

     

    Rupture du contrat de travail n'ouvrant pas droit à indémnisation par Pôle Emploi 
     
    Dans certaines situations (départ à la retraite, rupture du contrat de travail au-delà de 55 ans,...), vous pouvez alors demander à adhérer à titre individuel à la MESE sous réserve de vous acquitter de la cotisation mensuelle. 
    Pour cela vous devez contacter la MESE pour faire une demande d’adhésion à titre individuel.
     
     
    Invalidité et portabilité
     
    Si vous êtes bénéficiaire d’une rente d’invalidité catégorie 2 ou 3 lorsque vous quittez l’entreprise, en principe vous ne pouvez pas bénéficier de la Portabilité dans la mesure où vous ne pouvez pas justifier d’une inscription à Pôle Emploi (sauf cas particuliers). Vous pouvez alors demander à adhérer à titre individuel à la MESE sous réserve de vous acquitter de la cotisation mensuelle :

    Si vous êtes licencié pour inaptitude par votre employeur, et que vous n’avez pas atteint l’âge pour prétendre à une pension vieillesse, la MESE vous propose d’adhérer au Contrat Individuel en tant qu’Invalide. Ensuite lors de votre passage en retraite, vous basculerez dans la catégorie Retraité.
    Si vous partez en retraite, la MESE vous propose d’adhérer au Contrat Individuel en tant que Retraité.

    Pour cela vous devez contacter la MESE pour faire une demande d’adhésion à titre individuel.

  • Je vais être en suspension de contrat (congé sans solde, sabbatique, parental…) et souhaite maintenir mon adhésion à la MESE

    Dans le cadre d’un congé sans solde, congé sabbatique, congé parental d’éducation temps plein ou congé pour création d’entreprise, votre contrat de travail est suspendu et par conséquent, votre couverture de frais de santé auprès de la MESE l’est aussi.
    En application de la convention collective de la métallurgie, vos garanties sont maintenues, sans cotisation, durant le premier mois civil suivant votre départ en congé.
     
    Au-delà de cette période, vous pouvez choisir de maintenir votre couverture santé auprès de la MESE ou bien de la suspendre pendant la durée de votre congé.
    Si vous choisissez de maintenir votre couverture de santé auprès de la MESE pendant votre congé :
    • - Cette adhésion est facultative et prend effet le 1er jour du mois suivant le mois de gratuité. Vous ne bénéficierez plus de la participation employeur. 
    • - Les garanties du contrat collectif (yc les surcomplémentaires) sont maintenues et reconduites à l’identique. Elles s’appliquent pour toutes les personnes adhérentes au contrat.
    • - Pour toute modification, l’adhérent doit transmettre par écrit à la MESE les documents justificatifs (avenant au contrat …)
    Pour nous permettre de vous adresser une proposition pour une adhésion éventuelle dans le cadre de ce congé, nous vous remercions de déposer de préférence via la rubrique « déposer un document » de votre espace adhérent sur le site de la Mese www.mese.fr, le courrier RH entérinant ce congé et mentionnant les dates de début et de fin du congé ou de prolongation.

     

  • Je suis en fin de maintien couverture Prévoyance (Portabilité), puis-je continuer à adhérer à la MESE ?

    Les conditions d’adhésion

    Vous pouvez continuer à adhérer à la MESE si vous êtes dans une de ces 3 situations :

    1- Si vous êtes inscrit et indemnisé par Pôle Emploi

    A la fin de la période dite de portabilité et si vous êtes toujours indemnisé par Pôle Emploi vous pouvez, si vous le souhaitez, continuer à adhérer à la MESE.

    Cette adhésion prend fin obligatoirement à la fin de l’indemnisation par Pôle Emploi.

    2- Si vous êtes retraité

    A la fin de la période dite de portabilité et si vous êtes retraité vous pouvez, si vous le souhaitez, continuer à adhérer à la MESE.

    3- Si vous n’êtes plus indemnisé par pôle Emploi et que vous avez plus de 55 ans et 2 années consécutives de cotisations à la MESE.

     

    Les démarches

    Vous devez nous transmettre, par email ou courrier, une copie de l'attestation de paiement de vos indémnités Pôle Emploi et/ou une copie du décompte de paiement des caisses de retraite complémentaire. Ces documents nous permettront de calculer le montant de votre cotisation. De plus, veuillez inclure une copie de l'avis d'imposition de 4 pages pour le conjoint, en prenant soin d'occulter les informations confidentielles.

    Cette adhésion étant facultative vous ne bénéficiez plus de la participation employeur.

    Un courrier vous sera envoyé contenant le bulletin d'adhésion, mentionnant le montant des cotisations et une autorisation de prélèvement à nous renvoyer complétée et signée.

    L’adhésion à une surcomplémentaire peut être maintenue contre cotisation.

  • En cas de chevauchement de contrat, comment puis je sélectionner la mutuelle à laquelle je souhaite que soient transmis mes remboursements ?

    Le chevauchement de contrat se produit lorsque deux organismes complémentaires de santé, (mutuelle) sont référencés auprès de la Sécurité Sociale.

    Dans ce cas, la CPAM ayant 2 mutuelles, elle bloque les remboursements automatiques de frais de santé 

    En consultant votre compte AMELI.fr, vous pouvez vérifier si le nom d’une autre mutuelle apparaît, par exemple celle de votre ancien employeur. Vous pouvez modifier directement votre compte et activer votre nouvelle mutuelle. La Sécurité Sociale procède alors à la levée du chevauchement permettant la réactivation des échanges.

    La MESE est identifiée sous le nom de MUTUELLES VYV HARMONIE (code de télétransmission inscrit sur la carte tiers payant).

    Consultez le guide pas à pas ci-dessous mis en ligne par la CNAM, qui vous indique comment sélectionner la mutuelle à laquelle vous souhaitez que soient transmis vos remboursements.

    Guide CNAM chevauchement mutuelles

  • Je vais prochainement partir en retraite, puis-je continuer à adhérer à la MESE ?

    Lors de votre départ en retraite, votre couverture santé MESE prend fin dès votre date de sortie de l’entreprise. (A noter que la participation employeur au titre du contrat collectif s’achève également).

    Vous pouvez continuer à adhérer à la MESE de manière facultative et à titre individuel. Le renouvellement de votre adhésion à la MESE ne se fait pas automatiquement. Vous devez en faire expressément la demande durant les mois précédant votre départ en précisant :

    • - votre date de départ de l'entreprise
    • - le maintien ou non de vos éventuels ayants droit

    Pour ce faire, contactez votre service client MESE par téléphone, email ou via la rubrique "Contacter la mutuelle" de votre Espace Adhérent. 

    Pour nous permettre de calculer le montant définitif de votre cotisation, vous devrez nous faire parvenir dans un second temps une copie des documents suivants :

    • La notification de retraite qui précise la date de prise d'effet de votre retraite ainsi que le montant de la retraite du régime général (CARSAT)
    • Les décomptes de paiement des organismes de retraite complémentaire (ARRCO et AGIRC).

    Informez-vous via la rubrique « Futur(e) Retraité(e) » de votre Espace Adhérent MESE.

    Vous y retrouvez plusieurs documents mis à votre disposition comme :

    • Le barème des garanties
    • La brochure "Futur(e) retraité(e)" détaillant les avantages, garanties et services proposés dans le cadre du contrat individuel et incluant également des exemples de cotisations
    • Les brochures des services inclus : Assistance RMA, Téléconsultation, Réseau tarifaire KALIXIA
    • etc...

    N'hésitez pas à nous contacter, un conseiller de notre équipe adhérents se fera un plaisir de répondre à vos questions par téléphone, email ou dans le cadre d'un RDV individualisé.

  • Je suis Français et je rentre en France après une expatriation, suis-je couvert par la MESE ?

    Lors de votre départ en expatriation, si vous étiez affilié à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE), votre affiliation et vos droits au régime de santé français ont été fermés. Ainsi, à votre retour, vous devez reprendre contact avec la Sécurité Sociale française. Ce rattachement au régime de Sécurité Sociale est obligatoire pour adhérer à la MESE.

    Pour faire ouvrir vos droits et activer votre affiliation au régime de Sécurité Sociale, vous devez vous rapprocher de la CPAM de votre lieu de résidence (appeler le 3646) afin d’obtenir tous les renseignements nécessaires à votre situation spécifique. Vous pouvez également consulter le site Ameli.fr (section formulaires) pour télécharger les formulaires, par exemple : Demande d'ouverture des droits à l'assurance maladie et/ou Demande de rattachement des enfants mineurs à l'un ou aux deux parents assurés. La liste des pièces justificatives à fournir seront indiquées au dos des formulaires. Pendant ce laps de temps, conservez vos feuilles de soins et factures acquittées que vous transmettrez à la Sécurité Sociale une fois votre rattachement effectif.

    Une fois la demande de réouverture des droits à la Sécurité sociale prise en compte, un email vous sera transmis par le service RH. Vous serez traité comme un nouvel adhérent et disposerez de la couverture collective obligatoire de la MESE (régime SOCLE) en matière de remboursements complémentaires de frais de santé.

    Attention, il est indispensable de compléter le Bulletin d’Adhésion et d’éventuellement mettre à jour le niveau de garantie souhaité pour faire bénéficier votre famille de la même couverture santé que vous.

  • Je viens travailler en France en tant qu’impatrié, quelles démarches dois-je faire pour être couvert par la MESE ?

    Votre rattachement au régime de Sécurité Sociale française est obligatoire pour adhérer à la MESE, vous devez donc effectuer les démarches d’ouverture de vos droits auprès de l’Assurance Maladie. Attention, cette démarche peut prendre plusieurs mois durant lesquels vous serez amenés à faire l’avance des frais qui vous seront remboursés ultérieurement.

    Pour faire ouvrir vos droits et activer votre affiliation au régime de Sécurité Sociale, vous devez vous rapprocher de la CPAM de votre lieu de résidence (appeler le 3646) afin d’obtenir tous les renseignements nécessaires à votre situation spécifique. Vous pouvez également consulter le site Ameli.fr (section formulaires) pour télécharger les formulaires, par exemples : Demande d'ouverture des droits à l'assurance maladie et/ou Demande de rattachement des enfants mineurs à l'un ou aux deux parents assurés. La liste des pièces justificatives à fournir seront indiquées au dos des formulaires.

    Une fois ces formalités accomplies, vous obtenez un numéro de Sécurité Sociale français qu’il vous faut transmettre à l’International Mobility Center (IMC). Sur demande de l’IMC, vous recevrez de notre part un kit d’adhésion qui vous permettra, une fois complété et renvoyé avec tous les justificatifs demandés, de bénéficier de la couverture santé MESE en matière de remboursements complémentaires de frais de santé.

    Attention, il est indispensable de compléter le Bulletin d’Adhésion et d’éventuellement mettre à jour le niveau de garantie souhaité pour faire bénéficier votre famille de la même couverture santé que vous.

  • Je souhaite déclarer le décès d’un proche, que dois-je faire ?

    La personne en charge de résilier le contrat santé d’un adhérent décédé (proche, notaire, etc.) doit nous faire parvenir l’acte de décès :

    • Via l’Espace Adhérent, rubrique « Déposer un document »
    • Par email : fr-contact@mese.se.com
    • Par courrier : Mutuelle d’entreprises Schneider Electric – 38050 Grenoble cedex 09

    Pour rappel, les conjoints et enfants couverts par la MESE le sont jusqu’à la fin du mois de l’évènement. Ceux-ci peuvent rester couverts par la MESE sur adhésion volontaire. Il n’y aura pas de rupture de couverture car l’adhésion peut être rétroactive.

 

Mes informations personnelles

  • J'ai changé d'adresse, dois-je le notifier à la MESE ?

    Si vous constatez que l’adresse utilisée par la MESE n’est pas actualisée, vous pouvez la modifier dans votre Espace Adhérent (Rubrique : "Informations personnelles").

    Vous pouvez également transmettre votre nouvelle adresse par courrier ou par mail.


    S'agissant du contrat collectif (actifs) : La mise à jour de l'adresse personnelle doit êre faite dans l'outil RH Talentlink. Le système d'information MESE est en effet alimenté par l'outil Talentlink. Pour plus d'informations, veuillez contacter votre support RH (2525 en interne / 01 70 48 88 88). 

    Nous vous informons qu’aucun changement d’adresse ne sera effectué par téléphone et que la demande doit être faite par l'adhérent principal.

    Si la nouvelle adresse implique un changement de département, vous devez faire le changement auprès de votre caisse actuelle de Sécurité Sociale et envoyer à la MESE une copie de votre nouvelle attestation de Sécurité Sociale.

  • J'ai changé de coordonnées bancaires, dois-je le notifier à la MESE ?

    Oui, vous devez notifier à la MESE votre changement de coordonnées bancaires. Veuillez nous faire parvenir votre RIB depuis votre Espace Adhérent > « Déposer un document » ou par courrier à l’adresse suivante :

    Mutuelle d'Entreprises Schneider Electric
    F38050 Grenoble CEDEX 9

    Si le changement de RIB concerne un ayant droit, merci de le préciser sur le document transmis.

    Attention, aucun changement de RIB d’un ayant droit par courrier ne sera effectué sans l’accord de l’adhérent principal.

 

Mes ayants droit

  • Mon enfant peut-il utiliser sa carte vitale quand il se rend chez un professionnel de santé ?

    L’Assurance Maladie attribue un numéro de Sécurité Sociale personnel à chaque personne. Toutefois, les enfants mineurs sont automatiquement rattachés au numéro de Sécurité Sociale de leurs parents.

    À titre d'information, à partir de 16 ans, les jeunes utilisent leur propre numéro de Sécurité Sociale uniquement s'ils sont en apprentissage. Dans ce cas, nous vous prions de nous transmettre une copie de leur attestation actualisée de la Sécurité Sociale.

    Entre 16 et 18 ans, les enfants continuent à être rattachés au numéro de Sécurité Sociale de leurs parents. Ainsi, le numéro de Sécurité Sociale de rattachement mentionné sur la carte mutuelle reste celui du parent.

    Dans les autres situations, les jeunes n'utilisent leur propre numéro de Sécurité Sociale qu'à partir de l'âge de 18 ans. Dans ce cas, nous vous prions de nous transmettre l'attestation de Sécurité Sociale de votre enfant. Vous pouvez déposer les documents dans votre espace adhérent, ou nous les envoyer par courrier postal.

  • Je viens d'avoir un enfant. Dois-je le notifier à la MESE ?

    • Vous devez compléter un Bulletin d'Adhésion avec vos informations ainsi que celles de votre nouvel ayant droit et le retourner à la MESE accompagné de l'acte de naissance/adoption de votre enfant via la rubrique "Déposer un document" de votre Espace Adhérent.

     

    • Un forfait maternité/adoption vous sera versé le mois suivant l’enregistrement de l’enfant dans notre système d’informations.Vous pouvez consulter le montant de ce forfait dans votre Espace Adhérent (Rubrique "Documents contractuels"). 

    Si l’enfant est né ou adopté de parents salariés Schneider Electric cotisants, deux allocations seront versées.

    • En cas de naissance/adoption multiple, l’allocation sera doublée

    • En cas de naissance/adoption multiple de parents salariés Schneider Electric cotisants, une allocation doublée sera versée à chaque parent

    • Les adoptions jusqu’à 28 ans donnent droit à l’allocation

    Notez qu'en complément du versement de la prime de naissance/d'adoption, la MESE souhaite la bienvenue à votre enfant en plantant un arbre en son nom via son partenariat avec la société EcoTree (en savoir plus).

     

    • Rattachement sécurité sociale : Sans précision de votre part, l’enfant est rattaché au N° S.S de l’adhérent principal. Si vous souhaitez un autre rattachement, vous devez transmettre à la MESE une copie de l’attestation sécurité sociale sur laquelle figure l’enfant.

     

    • Surcomplémentaire : Si vous adhérez à une surcomplémentaire facultative, l’enfant sera couvert automatiquement par cette option. Le montant de la surcomplémentaire peut changer, celui-ci étant lié à la composition de la famille.​
  • Dans quelles conditions mon enfant est-il couvert par la MESE ?

    Les enfants sont couverts gratuitement quelque soit leur situation jusqu’à 24 ans (date anniversaire).
    Pour cela vous devez demander le rattachement de vos enfants à votre contrat en complétant le bulletin d’adhésion disponible depuis votre Espace Adhérent.
     
    A noter : si l’enfant a des droits ouverts à la Sécurité Sociale sous son propre numéro, vous devez nous transmettre une copie de l’attestation Sécurité Sociale. 
     
    Au-delà de 24 ans et jusqu’à 28 ans (fin du mois de la date anniversaire) :

    • S’il est étudiant, l’enfant reste couvert gratuitement. Pour cela vous devez adresser en début de chaque année scolaire le certificat de scolarité.
    • Dans les autres situations (en activité, chômage...), l’enfant continue d’être couvert par la MESE en contrepartie du paiement d’une cotisation. Vous pouvez consulter les conditions de cotisation dans votre Espace Adhérent (Rubrique : "Documents contractuels"). Si vous ne souhaitez pas maintenir cette adhésion contre cotisation, vous devez adresser à la MESE une demande de radiation depuis votre espace adhérant, ou par courrier postal.

    Dans tous les cas, l’adhésion d’un enfant prend fin à l’âge de 28 ans, sauf cas particulier : enfant en situation de handicap percevant l'AAH, sans limite d'âge à condition que la situation de handicap soit reconnue et communiquée à la MESE avant les 28 ans révolus.
     
    Si vous souhaitez enlever un ou plusieurs enfants de votre contrat, vous devez adresser à la MESE une demande de radiation depuis votre espace adhérent ou par courrier postal. La demande doit être faite par l’adhérent principal en précisant nom/prénom du ou des enfants concernés, le motif et la date de radiation. La demande de radiation ne peut se faire qu’au-delà d’une durée de 1 an dans l’adhésion de l’enfant sauf si présentation d’une attestation de mutuelle obligatoire ou en cas de séparation des conjoints.

  • Mon enfant vient d'avoir 16 ans, il a reçu une carte vitale, dois-je le notifier à la MESE ?

    Non, il n’est pas nécessaire de nous transmettre l’attestation vitale de votre enfant. En effet, bien qu’ayant sa propre carte vitale, votre enfant reste rattaché au numéro de sécurité sociale d’un des ses parents, tant qu’il n’est pas salarié ni étudiant.

    Seule exception : les enfants qui ont un statut de salarié dans le cadre de la poursuite de leurs études (contrat d’apprentissage ou contrat de qualification).

  • Mon enfant est étudiant à l'étranger, est-il couvert par la MESE ?

    Votre enfant n’est pas couvert complètement par la MESE dans le cas où il poursuit ses études à l’étranger.
    Les soins effectués à l’étranger seront pris en charge seulement dans la limite de 100% de la base de remboursement en France et ce uniquement pour certains pays.   
    S’il est inscrit dans un établissement en France qui prévoit dans le cursus scolaire un séjour à l’étranger, nous vous invitons à vous rapprocher d’une mutuelle étudiante ou autre organisme de votre choix.

  • Les enfants qui finissent leur scolarité en juin d'une année sont-ils couverts jusqu'à la fin de l'année à titre gratuit ?

    Oui. Les enfants étudiants sont couverts par la MESE pour une année civile donc jusqu’au 31/12 à l’exception des enfants atteignant leurs 28 ans dans l’année.

  • Je suis marié (e), pacsé(e), ou je vis maritalement. Mon conjoint peut-il adhérer à la MESE ?

    Le/la conjoint(e) de l’adhérent principal peut être couvert(e) par la mutuelle et bénéficier des mêmes prestations que l’adhérent principal.

    Vous pouvez consulter les conditions d’adhésion et de cotisation dans votre Espace Adhérent (Rubrique : "Documents contractuels").

    L’adhésion d'un conjoint est possible en cours d'année. Elle est prise en compte au 1er jour du mois si la demande d’adhésion parvient à la MESE dans la 1ère quinzaine du mois ou au 1er jour du mois suivant si la demande nous parvient dans la 2ème quinzaine. La date de début d'adhésion souhaitée devra être précisée impérativement sur le bulletin de souscription.

    Les adhésions volontaires se font pour une durée minimum d’une année calendaire. Cette adhésion pourra prendre fin avant un an à la condition de présenter un certificat d’adhésion à un contrat collectif obligatoire postérieur à la date d’adhésion à la MESE.

    Sur votre Espace Adhérent, téléchargez et retournez-nous le Bulletin d'Adhésion complété et accompagné des pièces justificatives, rubrique "Déposer un document".

    ou contactez la MESE par téléphone ou par courrier pour obtenir un envoi papier du bulletin d'adhésion.

  • Mon conjoint a une mutuelle obligatoire par son employeur, peut-il en être dispensé du fait de son adhésion à la MESE ?

    La MESE est une mutuelle obligatoire pour le salarié Schneider Electric mais elle est facultative pour le conjoint.

    La MESE ne peut pas délivrer d'attestation indiquant que le conjoint est couvert par une mutuelle obligatoire et familiale. Le conjoint ne pourra donc pas se soustraire à sa mutuelle obligatoire pour le motif qu'il est déja couvert par la MESE.

  • Quelles sont les formalités pour radier mon ayant droit de la MESE ?

    Au dela de la durée d'adhésion minimum de douze mois (1), la radiation prend effet le dernier jour du mois de votre choix.

    La demande de radiation peut se faire par mail ou par courrier et doit préciser la date d'effet ainsi que le motif de radiation.

    Un certificat de radiation sera envoyé à l'adhérent principal ainsi qu'une nouvelle carte MESE actualisée.

    (1) l'adhésion peut prendre fin avant le délai de douze mois sous certaines conditions : séparation, divorce, adhésion à un contrat  obligatoire postérieur à la date d'adhésion à la MESE. Pour tous ces cas un justificatif doit être fourni.  
  • Comment faire bénéficier ma famille de ma couverture santé MESE ?

    Pour affilier des ayants droit, complétez le Bulletin d'Adhésion disponible dans la rubrique "Documents contractuels" puis déposez-le via la rubrique "Déposer un document" accompagné des pièces justificatives suivantes :

    • Conjoint(e) :
      • Copie de l’attestation de Sécurité Sociale (et non carte vitale) du conjoint
      • Copie de l’extrait d’acte de mariage ou du livret de famille ou du contrat de PACS ou facture aux deux noms ou 2 factures à la même adresse, attestant que l’adhérent(e) et le(a) concubin(e) résident à la même adresse
      • RIB conjoint(e) si différent de celui de l’adhérent(e)
      • Adhérents du contrat individuel : copie du dernier avis d’imposition du conjoint

     

    • Enfant(s) :
      • Copie de l’attestation de Sécurité Sociale (et non carte vitale) de l’enfant ou du parent auquel il est rattaché
      • Copie du livret de famille pour les enfants du conjoint sans lien de filiation avec l’assuré
      • Pour les enfants étudiants de plus de 24 ans et de moins de 28 ans : certificat de scolarité
      • Pour un enfant handicapé : justificatif de la situation de handicap (copie de l’Allocation Adulte Handicapé) – à transmettre avant la limite des 28 ans pour bénéficier de la couverture santé MESE sans limite d’âge
      • RIB pour chaque enfant lorsqu’il est différent de celui de l’adhérent (préciser le bénéficiaire sur le RIB)

    Famille recomposée : il est possible de rattacher le ou les enfants de votre conjoint à votre contrat dès lors que ce dernier est également bénéficiaire de votre contrat MESE. Dans ce cas la Copie du livret de famille pour le ou les enfants du conjoint sera requis 

 

Mes garanties

  • Je suis à 100% pour mon ALD, est-ce que je dois conserver ma mutuelle ?

    La reconnaissance d’une Affection Longue Durée (ALD) vous permet de bénéficier d’un remboursement à 100 % des soins et traitements uniquement liés à cette affection.

     
    Pour être couvert sur l’ensemble de vos autres dépenses de santé (hospitalisation, frais optiques, dentaires, dépassements d’honoraires, vaccins, médecines douces,…), nous nous conseillons vivement de conserver votre mutuelle.

     

  • Est-ce que je peux adhérer à une offre différente pour moi et mes ayants droit ?

    Non, les ayants droit (gratuits ou payants) adhèrent obligatoirement à la même offre que l'adhérent.

  • Quelle couverture dois-je prendre ?

    Complétez la partie « Mes besoins » de la fiche de préconisations et consultez la partie « Préconisation » afin de déterminer quelle couverture vous correspond le mieux. Pour plus de détails, reportez-vous au barème de garanties et cotisations mis à disposition sur votre Espace Adhérent > Rubrique « Documents contractuels ».

    Vous avez la possibilité de changer de garantie du 1er au 31 octobre de chaque année pour une prise d'effet au 1er janvier de l'année suivante.

    Pour plus d’informations et de conseils, contactez notre pôle client :

    • Par email : fr-contact@mese.se.com
    • Par téléphone : 04 76 60 56 36
  • Comment modifier mon niveau de garanties (surcomplémentaires) ?

    Chaque année, du 1er au 31 octobre, l’adhérent peut modifier son niveau de garanties « frais de santé » pour une prise d’effet au 1er janvier de l’année suivante.

    Pour ce faire, vous devez compléter le document « Bulletin de changement de garantie », disponible sur www.mese.fr dans la rubrique Actualités. Vous devez ensuite transmettre ce document à la MESE dûment complété et signé :

    • en le déposant sur votre Espace Adhérent MESE : rubrique « Déposer un document » (solution à privilégier), catégorie « Situation », type « Changement de garanties 202X »
    • ou par envoi postal à l’adresse suivante : Mutuelle d’entreprises Schneider Electric – 38050 Grenoble cedex 09 ou par courrier interne « MESE - Site 38MEZ »

    Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez consulter le nouveau barème des différents niveaux de garanties proposés dans la rubrique « Documents contractuels » de votre Espace Adhérent.

  • Quelles sont les garanties de l'assistance RMA proposées par le contrat individuel Sérénité ?

    Vous pouvez prendre connaissance des garanties proposées par le contrat d'assistance RMA en consultant la Notice d'information RMA disponible dans votre Espace Adhérents .

  • Je ne suis pas sûr d'être adhérent à une surcomplémentaire facultative, comment puis-je le vérifier ?

    Le régime de base MESE peut être complété par un régime surcomplémentaire facultatif.

    Vous pouvez vérifier votre adhésion à ce régime facultatif en consultant :

    • votre carte mutuelle à la rubrique "produit" (à côté du nom de chaque bénéficiaire) 
    • votre espace adhérent
    • votre bulletin de paie (pour les actifs)

 

Mes cotisations

  • Comment dois-je payer ma cotisation ?

    • Adhérents au contrat collectif (salariés) : vos cotisations, ainsi que celles de vos ayants droit, sont prélevées chaque mois directement sur votre salaire.
    • Adhérents au contrat individuel : le paiement des cotisations se fait par prélèvement bancaire mensuel. Complétez et signez le mandat de prélèvement SEPA et joignez votre RIB à votre Bulletin d’Adhésion.
  • Quel est le montant de ma cotisation et où puis-je trouver cette information ?

    Les taux de cotisations sont consultables en dernière page du barème de garanties accessible via votre Espace Adhérent > rubrique "Documents Contratuels" .

    • Adhérent au contrat individuel : Le montant de votre cotisation est indiqué sur votre échéancier annuel et également disponible dans votre Espace Adhérent > rubrique "Informations personnelles".
    • Adhérent au contrat collectif (salarié) : Vos cotisations sont prélevées directement sur votre salaire. Votre employeur prend en charge une partie de la cotisation pour la garantie obligatoire Socle. Le détail de ces cotisations figurent sur votre bulletin de salaire que nous vous invitons à consulter.
  • Sur quels revenus sont calculées les cotisations du régime individuel Sérénité ?

    La cotisation au régime Sérénité est calculée sur les revenus suivants :

    • Adhérent principal : La base de calcul est la somme des pensions nettes (retraite ou invalidité) communiquées lors de votre adhésion.
    • Conjoint : Revenus nets de l'avis d'imposition après abattement des 10% 


    La somme des revenus nets du foyer composant cette base est revalorisée chaque année en fonction de la variation des pensions de retraite de la Sécurité Sociale (indice CNAVTS). 

    Pour les adhésions couple uniquement : Si la situation du conjoint évolue (passage à la retraite, perte d'emploi..), vous devez nous renvoyer le dernier avis d'imposition(*) pour réévaluation de votre cotisation.


    (*) A l'exception des noms, adresse et revenus nets des personnes composant le foyer fiscal après abattement des 10%, les autres informations figurant sur votre avis d'imposition ne concernent pas la MESE. Aussi, il vous appartient de les effacer si vous le souhaitez.